Bienvenue à vous tous, qui cherchez la voie.

Message reçu  le 20 mars 2011 (Louise)

 

 " Dans la Lumière tu trouveras la vérité ; pour l'instant, sois le chercheur de la Voie qui mène à cette vérité qui est la Mienne, sera-t-elle la tienne ? L'homme est un chercheur ; tant qu'il n'aura pas trouvé sa vérité, il cherchera pour trouver la voie, et je suis la Voie, celle qui mène à la vérité.

 

               Seules les âmes les plus accomplies trouveront le chemin.

 Dans l'immensité du chemin il y a plusieurs voies, chacun doit trouver la sienne et sa vérité.

               De là, ils pourront trouver ma vérité, qui n'est rien d'autre que l'Amour.

 

 

               Église du Notre Père à Jérusalem

CONTACTS

 

 

ASSOCIATION LES 3 ROSES DE MAI 🌹🌹🌹

chez Mme Louise POZZO DI BORGO

 📧 les3rosesdemai@gmail.com

        louisepozzo@associationles3rosesdemai.com

Mme Louise POZZO DI BORGO

Parc de l'Estagnol - Bat G 

195, chemin des Plateaux Fleuris 

06600 ANTIBES

📞 04.93.74.40 15 - 📲 06 12 89 09 74 

 

Mme ZUCHELLI Marie-Françoise

L'Oasis

146, Avenue de Nice 

06800 CAGNES SUR MER

📠 04.93.80.07.41 - 📲 06.50.20.45.46

📧 les3rosesdemai_mf@yahoo.fr

 

Portable à l'étranger :📲 06 12 89 09 74

 

Formulaire de contact

 Vous permet de vous inscrire pour les différents voyages

 et pour toutes informations.

 

 

 

 

     Devenez membre du site 

 en un clic sur connexion / inscription 

« Il n’est pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime » (Jn 15, 13). Cet amour suprême est le sien et Jésus en a fait la preuve sur le Calvaire, en versant son Sang pour nous.

 

L’Évangile selon saint Luc (Lc 24, 1-12)

Le premier jour de la semaine, à la pointe de l'aurore, elles allèrent à la tombe, portant les aromates qu'elles avaient préparés. Elles trouvèrent la pierre roulée de devant le tombeau, mais, étant entrées, elles ne trouvèrent pas le corps du Seigneur Jésus. Et il advint, comme elles en demeuraient perplexes, que deux hommes se tinrent devant elles, en habit éblouissant. Et tandis que, saisies d'effroi, elles tenaient leur visage incliné vers le sol, ils leur dirent : "Pourquoi cherchez-vous le Vivant parmi les morts ? Il n'est pas ici ; mais il est ressuscité. Rappelez-vous comment il vous a parlé, quand il était encore en Galilée : Il faut, disait-il, que le Fils de l'homme soit livré aux mains des pécheurs, qu'il soit crucifié, et qu'il ressuscite le troisième jour." Et elles se rappelèrent ses paroles. A leur retour du tombeau, elles rapportèrent tout cela aux Onze et à tous les autres. C'étaient Marie la Magdaléenne, Jeanne et Marie, mère de Jacques. Les autres femmes qui étaient avec elles le dirent aussi aux apôtres ; mais ces propos leur semblèrent du radotage, et ils ne les crurent pas. Pierre cependant partit et courut au tombeau. Mais, se penchant, il ne voit que les linges. Et il s'en alla chez lui, tout surpris de ce qui était arrivé. (Lc 24, 1-12)
Bible de Jérusalem, éditions du 1998